De la recherche très fondamentale

28 novembre 2009

Clin d’oeil à mes copines chercheuses ou ex-chercheuses…

Les virus comme celui de la grippe ou du VIH sont pour les biologistes source de défis scientifiques. Il reste tellement de mécanismes à comprendre. Et pourtant, les avancées dans ce domaine de recherche sont spectaculaires, notamment grâce à du matériel toujours plus performant.

Plongée sans complexe dans les dédales du laboratoire européen de biologie moléculaire de Grenoble (aujourd’hui partie intégrante de l’unité mixte internationale de biologie structurale) ; puis découverte de l’imposant synchrotron.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :